top of page

La Confédération des Commerçants de France demande une baisse des tarifs d'énergie pour certains commerçants



Lundi 25 mars, la Confédération des Commerçants de France, avec le soutien de nombreuses autres organisations qui en sont membres, dont la Fédération Française des Artisans Fleuristes, a  publié un communiqué pour demander une nouvelle baisse des tarifs d’énergie proposés par les fournisseurs aux TPE et PME. 


La situation actuelle est en effet dramatique pour certains professionnels qui, en raison des contrats signés en pleine crise de l’énergie, au début du conflit en Ukraine, peuvent se retrouver contraints de payer des tarifs d'énergie atteignant jusqu'à 350€ le MWh, alors que le tarif actuel du marché est inférieur à 90€ le MWh. Il est crucial que ces professionnels obtiennent des ajustements tarifaires raisonnables de la part de leurs fournisseurs d'énergie pour garantir leur survie économique.


Cette communication de la Confédération des Commerçants de France a été largement relayée dans les médias. L’appel au Ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a été entendu. Lors du Comité exécutif d’EDF, auquel il s’est invité, le ministre a expressément demandé au fournisseur d’électricité de renégocier les contrats signés lors de la crise énergétique pour que les tarifs actuellement pratiqués soient plus proches de ceux du marché.


52 vues0 commentaire

Comments


bottom of page