top of page

Journée technique dédiée aux producteurs de fleurs coupées


Mercredi 15 novembre, à Angers, avait lieu la journée technique dédiée aux producteurs de fleurs coupées organisée par Excellence Végétale et VALHOR, sur la thématique suivante: “Fleurs coupées : quelles stratégies de production pour quelles opportunités de marché ?”.


Cette journée a permis aux professionnels présents d’échanger avec les producteurs de la filière. Autour de différents ateliers et présentations, les professionnels du secteur ont pu transmettre leurs différentes connaissances sur le sujet.


La FFAF était présente à cette journée de réflexion et d’échanges.


Catherine Muller, présidente de VALHOR, a introduit cette journée : “Aujourd’hui, alors que les crises sanitaires, climatiques et économiques se succèdent, les consommateurs plébiscitent les produits locaux et de saison, qui soutiennent l’économie française et garantissent des conditions sociales et environnementales vertueuses. Ce contexte est favorable à la relance de notre filière fleurs coupées, et le dialogue interprofessionnel, l’appui à l’innovation et la connaissance collective des besoins actuels et des tendances futures sont indispensables pour définir les conditions d’une relance pérenne. "


Le programme complet et détaillé de l’événement est consultable ci-dessous :


Ouverture – Catherine MULLER, Présidente de VALHOR


> Présentation du projet Bleu Blanc Fleurs – Malorie CLAIR, cheffe de projet fleurs coupées, Excellence Végétale


> Caractérisation de la production française de fleurs coupées et définition de potentiels – présentation des travaux menés par un groupe d’étudiantes de l’Institut Agro.


> Reconnaissance des organisations de producteurs dans le secteur des plantes vivantes et des produits de la floriculture – nouvelles potentialités pour la filière – Antoine GOUTTEPIFRE, chargé de missions, VERDIR, et Karine OSWALD-POULET, conseillère OCM (OP/PO), Hexavalor


> Atelier 1 : Obtention variétale – Quels critères prendre en compte pour le développement de nouvelles variétés de fleurs coupées ?


Cet atelier a vu les interventions d’Elise VENDEUVRE (Responsable Qualité/R&D/Diversification chez Ernest Turc) et d’Olivia CENNE (Responsable Développement chez Meilland International) qui ont parlé de l’obtention variétale, ainsi que de Ron JERONIMUS (Responsable Marketing France au sein de l’Office Hollandais des Fleurs) qui a parlé de l’intérêt de prendre en compte les analyses tendancielles pour les obtenteurs et pour la filière.


> Atelier 2 : La place essentielle du grossiste dans la filière fleurs coupées – Quelles sont les valeurs ajoutées de ce métier en pleine transformation ?


Cet atelier faisait intervenir David CABIN (Grossiste, gérant de l’entreprise Peigné Fleurs), ainsi que par un producteur de fleurs qui a pu partager son retour d’expérience.


> Atelier 3 : Fleurs coupées et artisans fleuristes – Quelles sont les fleurs recherchées par les artisans fleuristes pour répondre au mieux à la demande de la clientèle ?


Cet atelier faisait intervenir Isabelle BRETHOME (Fleuriste aux Sables-d’Olonne, MOF, membre du Bureau Fédéral de la FFAF) et Pascal MUTEL (Fleuriste à Paris, Président de l’Union Nationale des Fleuristes), et Yves MOINET (Grossiste, cogérant de l’entreprise Moinet et Fils).


> Atelier 4 : Stratégie de production – Quels sont les différents débouchés pour les fleurs coupées ? Quelle stratégie de production mettre en place en fonction du marché visé ?


Laurent RONCO (Directeur de la station ASTREDHOR Méditerranée) et Sophie DESCAMPS (Chargée d’Expérimentation Horticole au Centre de Recherche et d’Expérimentations Agricole Méditerranéen/ Chambre d’Agriculture des Alpes Maritimes) participaient à cet atelier.

Michel NICOU, Président d’Excellence Végétale, a clôturé cette journée technique, destinée à être renouvelée chaque année.

197 vues0 commentaire

コメント


bottom of page